baron


baron
Baron, m. acut. Soit qu'il vienne du Grec {{t=g}}baros,{{/t}} qui signifie aussi authorité, grandeur et puissance, soit que les Romains en ayent usé comme de leur creu, ou pour un homme grave et de grande authorité, comme Antoine de Nebrisse l'explique: ou pour un homme vaillant, fort et roide (ce que la lettre missive de Ciceron escrite à Attique alleguée à cette fin par aucuns, ne me peut persuader) soit qu'il vienne du Latin, Vir, dont descend sans doute, et le mot Varon Espagnol, et le vocable Baron Picard, Il est tout certain que les anciens Francois en ont usé differemment, se trouvant ce mot Baron en aucuns anciens autheurs usurpé {{o=vsurpè}} pour tout homme noble, et seigneur de tiltre, et consequemment Baronnie, pour toute la noblesse et assemblée des vassaux, et gendarmerie d'un Prince, De maniere que quand le Roy haranguoit pour la bataille, Il concluoit ainsi, Avant mes Barons, qui me rendra mon ennemy mort ou prins, Je luy croistray son honneur d'une bonne ville: Et en ses estats generaux, mandemens et assemblées, où estoient plusieurs Ducs, Marquis, Contes et autres seigneurs et gentilshommes, parlant à eux en general, disoit ainsi, Seigneurs Barons: Et aussi en autres autheurs anciens on lit ces mots, Avec le Roy estoient maints hauts Barons et maints chevaliers et gentilshommes: Et l'autheur de la Toison d'or parle ainsi, Philippes a institué cette tres-noble compagnie de Rois, Princes, Barons, et Chevaliers, etc. Et partant il semble que quelque temps apres le premier dessusdit, par ce mot Barons ont esté entendus les Seigneurs de tiltre, sans plus, assçavoir, Ducs, Marquis, et Contes. Tout ainsi que depuis, la signification de cedit mot a esté ravallée et restrainte aux seigneurs superieurs aux Chastelains, et inferieurs aux Vicontes, ou bien immediatement superieurs aux Bannerets, et inferieurs aux Vicontes (comme aucuns asseent les rangs des tiltres feodaux) demeurant anneanti l'ancien usage d'iceluy. Les droits duquel Baron moderne en cas de justice, fourches patibulaires, Espaves, et autres plusieurs choses, ne sont encores semblables en toutes provinces de ce royaume, ains cy plus grands et cy moindres, comme se peut veoir és pays de Touraine, Anjou, Mayne, grand Perche, Lodunois et autres. Toutefois la marque plus commune dudit Baron, est avoir trois Chastellenies, ou deux avec ville close, Abbaïe, Prieuré Conventuel, ou College, avec Forest enclavées dedans sa Baronnie, combien qu'aucuns ont laissé par escrit, que pour estre crée à Baron, Il faut que le Chevalier ou Escuyer, qui apres avoir longuement servy et suivy les guerres, demande estre fait Baron, ait la terre de quatre baceles, c'est à dire, de quatre Chastellenies terriennes, en toute justice et par tant ait terre assez pour tenir cinquante hommes d'armes, et les Archiers et Arbalestriers qui y appartiennent pour accompagner sa banniere, et que le Roy à la premiere bataille, où ledit Chevalier ou Escuyer se trouve, ou bien le Connestable, ou les Mareschaux, luy couppent les queuës du Pennon à ses armes qu'il aura apporté, et qu'il se trouve à une deuxiéme, et acquiere le nom de Banneret, et à la troisiéme bataille apres il prend le nom et tiltre de Baron. Autres escrivent autrement, disans que le Chevalier ou Escuyer noble de toutes ces quatre lignées, ayant la terre de deux Chevaliers ou Escuyers Bacheliers, et de son patrimoine ou acquis, tant qu'il suffise pour aller accompagné de quatre ou cinq nobles hommes à douze ou à seize chevaux, peut licitement demander à son Roy, ou Prince à la premiere bataille où il se trouvera, ou en un jour solennel de feste, apres le service divin, estant son-dit Roy ou Prince seant en sa chaire et luy à genoux, que la queuë de son Pennon soit couppée et fait Banniere. Ce que luy estant octroyé, il devient Banneret, et que s'il augmente par apres sa Seigneurie, tant qu'il ait sous luy un Banneret ou six Chevaliers Bacheliers, chacun de six cens francs de rente, alors il peut, par le congé de son-dit Roy ou Prince, se nommer et intituler Baron. Les Moscovites, comme escrit Sigismond en son ambassade de Moscovie: Apres les Knes, qu'ils entendent pour les Ducs, n'ont autre degré de noblesse et dignité que les Boiarons, qu'ils prennent pour tous Chevaliers et gentilshommes, lequel mot symbolise aucunement à nostre ancien Baron. Les anciens autheurs Italiens, disent aussi Barone et Baroni, en cette large signification. Et Baronia, que le traducteur de la guerre de Attila nomme Baronaggio. Si j'ay debatu cy dessus le lieu de la lettre missive de Ciceron, ce n'est pas pourtant que les Latins n'ayent usé de ce mot Barones, mais ce a esté comme de mot Espagnol, et à la facon Espagnole, disant Hircius Pansa, au premier livre de la guerre Alexandrine, Concurritur ad Cassium defendendum, semper enim Barones compluresque euocatos cum telis secum habere consueuerat. Or estoit iceluy Cassius, Gouverneur du pays d'Espagne ulterieure, où encores aujourd huy ce mot Varon retient une merveilleuse energie et excellence par dessus cest autre mot Espagnol Hombre, tout ainsi que vir par dessus homo, envers les Latins, et envers les Grecs {{t=g}}anêr{{/t}} par dessus {{t=g}}anthrôpos,{{/t}} et signifie un homme courageux, virile, hardy, de grand coeur et de haut affaire. Ce qu'à peu paraventure estre cause, que ayans prins ce mot, où les Espagnols de nous, ou nous d'eux, {{o=deux}} ou tous deux du Grec, ou du Latin dessusdits, nos bisayeux en ont usé pour tous gentils-hommes, comme dit est, par ce qu'en eux consistoit la defense et force du royaume. Et quant au Baron Picard il vient voirement de Vir, en signification de mary, non ja en signification d'energie virile, comme fait le susdit Espagnol.
Baron Picard, Maritus.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • baron — baron …   Dictionnaire des rimes

  • Barón — Baron Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Baron — is a specific title of nobility. The word baron comes from Old French baron , itself from Old High German and latin (liber) baro meaning (free) man, (free) warrior ; it merged with cognate Old English beorn meaning nobleman. Fact|date=October… …   Wikipedia

  • baron — BARÓN, baroni, s.m. (În prima fază a orânduirii feudale din apusul şi centrul Europei) Mare senior; (mai târziu) titlu de nobleţe intermediar între titlul de cavaler şi acela de viconte; persoană care are acest titlu. – Din fr. baron. Trimis de… …   Dicționar Român

  • Barón — Saltar a navegación, búsqueda Corona de Barón Barón o Baronesa es uno de los títulos nobiliarios europeos, con que los monarcas muestran su gratitud a ciertas personas. Su posición puede variar en función de cada país. En tiempo de los… …   Wikipedia Español

  • Baron — Saltar a navegación, búsqueda Baron puede referirse a Baron, comuna francesa situada en Gard. Baron, comuna francesa situada en Gironda. Baron, comuna francesa situada en Oise. Baron, comuna francesa situada en Saona y Loira. Abreviaturas… …   Wikipedia Español

  • baron — bar‧on [ˈbærən] noun [countable] JOURNALISM 1. FINANCE a business person who is in charge of a large industrial or financial organization: • an oil baron ˈpress ˌbaron also …   Financial and business terms

  • Baron — Bar on, n. [OE. baron, barun, OF. baron, accus. of ber, F. baron, prob. fr. OHG. baro (not found) bearer, akin to E. bear to support; cf. O. Frisian bere, LL. baro, It. barone, Sp. varon. From the meaning bearer (of burdens) seem to have come the …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Baron — Sm Freiherr erw. obs. (12. Jh.) Entlehnung. Zunächst ist mhd. barūn entlehnt aus frz. baron (eigentlich freier Mann, Lehensmann , meist von höherem Rang). Das Wort ist dann im Deutschen ausgestorben, und im späten 15. Jh. erneut als Adelstitel… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • BARON — Pour les articles homonymes, voir BARON. BARON sprl (Business Application Research On Networks) BARON est une société de développement informatique basée à Bruxelles (Belgique). L activité principale est le développement de logiciels de gestion… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.